ESPACE ADHERENT

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Enquête Medef ➜ Index égalité salariale pour les entreprises

Publié le 22/02/21

Deux ans après son entrée en vigueur et afin de faire le point sur son appropriation par les entreprises, le MEDEF lance une enquête sur l'index de l'égalité salariale et propose aux chefs d'entreprise concernés de répondre avant le 1er mars à cette enquête qui ne prendra que 5 minutes. Ces réponses seront précieuses dans le cadre des futurs échanges entre le MEDEF et le Gouvernement sur la mise en application de cette disposition au sein de vos entreprises. ➜ Répondre à l'enquête ici.

Zoom sur l'Index égalité salariale pour les entreprises
Déclarée grande cause du quinquennat par le Président de la République, le Gouvernement maintient l’égalité entre les femmes et les hommes, comme l’une de ses plus grandes priorités que la crise économique et sanitaire ne doit pas faire passer au second plan.

Après les entreprises de plus de 1 000 salariés, puis celles dont l’effectif est compris entre 250 et 1 000 salariés, c’est désormais au tour de celles de 50 à 250 salariés qui ont l’obligation avant le 1er mars 2021 de calculer et de publier tous les ans son « Index de l’égalité professionnelle femmes-hommes », une note de 100 points calculée à partir de 4 indicateurs pour mesurer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes et de mettre en évidence les axes d’amélioration. Ainsi, en cas d’index inférieur à 75 points, des mesures de correction doivent être prises pour rectifier les disparités salariales constatées dans un délai de 3 ans, sous peine de sanctions financières pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale.

Pour rappel, cette nouvelle obligation vient compléter les dispositions déjà existantes sur l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes :

  • interdictions des discriminations en matière d’embauche,
  • absence de différenciation en matière de rémunération et de déroulement de carrière,
  • obligations vis-à-vis des représentants du personnel (mise à disposition d’informations relatives à l’égalité professionnelle dans la base de données économiques et sociales, négociation),
  • information des salariés et candidats à l’embauche et mise en place de mesures de prévention du harcèlement sexuel dans l’entreprise.

Besoin d’infos complémentaires ? Contactez-nous par e-mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .